La quatrième session du comite de pilotage du PIRAM a tiré ses rideaux

1 Comment 572 Views

Du mercredi 19 au vendredi 21 novembre 2014, se sont tenues à Kindu, dans la salle de réunion de Jay Hôtel, les assises de la quatrième session du Comité de Pilotage du Programme Intégré de Réhabilitation de l’Agriculture dans la Province du Maniema, PIRAM en sigle. L’objectif pour suivi lors de ces assises était, d’une part, d’évaluer les activités exécutées par le Programme en 2014 conformément à la planification, d’autre part, d’analyser et adopter le Plan de Travail et Budget Annuels (PTBA) pour l’exercice 2015.

Les participants ont été les membres proprement dits du Comité de Pilotage, les membres du Comité de suivi provincial, les représentants du Bailleur (FIDA), les membres de la Coordination Nationale du PIRAM et du Bureau de liaison de Kinshasa, les experts des Services techniques et entreprises publiques techniques de l’Etat et, enfin, les représentants des PRAB.

 

Le mot d’ouverture a été prononcé par le Ministre Provincial de l’Intérieur, Sécurité et Ordre public du Maniema, qui représentait Son Excellence Monsieur le Gouverneur de Province. Mais peu avant l’Autorité provinciale, le Coordonnateur national, dans son mot de bienvenue, avait présenté de manière succincte les résultats obtenus en 2014 et qui sont :

  • Réhabilitation complète de 132 km sur le tronçon Kindu – Kasongo ;
  • Construction de 15 ponts ;
  • Réhabilitation de 40 km de Voies de Desserte Agricole ;
  • Prise en charge pendant 4 mois des travaux de maintenance par cantonage manuel ;
  • Installation de 12barrières de pluie ;
  • Acquisition et distribution de 150 tonnes de semences de riz, 300 km linéaires de boutures de manioc et 2 tonne s d’alevins ;
  • Réhabilitation du Centre de Santé de Tengetenge ;
  • Construction d’un dépôt pharmaceutique à Kalima ; distribution des médicaments, équipements médicaux et mobiliers ;
  • Aménagement de 16 sources ;
  • Réalisation d’un forage à Kahambwe.

Notons que, quatre ans après le démarrage du Programme en 2011, les bénéfices économiques escomptés sont vérifiables dans les 4 bassins d’intervention du Programme. Ainsi, les acquis de la mise en œuvre sont multiples :

  • réduction du temps de voyage entre Kindu et Kasongo qui est passé d’un mois avant la réhabilitation à quelques heures aujourd’hui ;
  • accroissement du taux de fréquentation sur la RN31 avec en moyenne 5 à 10 camions par jour contre 1 à 2 camions par mois avant la réhabilitation ;
  • baisse du coût de transport qui est passé de 500 $US à 300 $US par tonne entre Kindu et Kasongo ;
  • baisse sensible des prix des produits manufacturés dans les villages ;
  • accroissement de la sécurité alimentaire et des revenus des ménages agricoles suite à l’accroissement de la production du riz.

Pour ce qui est du plan d’action 2015, outre l’intensification des activités de réhabilitation des routes et voies de desserte agricole (plus de 600 autres km sont prévus), il sera mis un accent particulier sur la relance des activités agricoles avec la réhabilitation de la station INERA de Kibangula et la remise en état du centre semencier de Kisamba. Notons que le budget du PIRAM pour l’année 2015 se chiffre à 5.223.488,00.

About the author

1 Comment

  1. pierre djo

    Bonjour, ceci est un commentaire.
    Pour supprimer un commentaire, connectez-vous et affichez les commentaires de cet article. Vous pourrez alors les modifier ou les supprimer.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked (required)

Derniers Articles
Retrouvez-nous aussi sur Facebook
Facebook By Weblizar Powered By Weblizar
Logo Sakima
    NEWSLETTER
    Visites totales depuis le début:
    un compteur pour votre site