Plus 1000 tonnes de minerais exportés sur le marché international

No Comment 360 Views

Plus de 1000 tonnes de minerais (cassitérite, coltan et l’or) de la Province du Maniema ont été librement commercialisées, en une année, sur le marché international. Cela grâce notamment au travail de l’ONG internationale Pact qui, depuis plus d’une année, s’occupe de la traçabilité des produits miniers dans les provinces du Katanga, Maniema, Nord et Sud Kivu. Luc Asosa,responsable de l’ONG Pact a affirmé que la somme de 150 000 dollars américains a été rétrocédée aux localités Kailo et Pangi (Maniema) sur les recettes générées par ces

minerais.«Ces minerais peuvent se vendre sur le marché international en toute liberté. Sur initiative du Gouvernement Provincial conduit par Son Excellence TUTU SALUMU Pascal une taxe a été instaurée et cela a  permis de générer des ressources qui sont rétrocédées aux communautés locales d’où est issue cette production», a souligné Luc Asosa.

Le gouvernement provincial du Maniema avait lancé, en décembre 2012, l’opération d’étiquetage des minerais dans le territoire de Kailo pour  rassurer les firmes internationales de la provenance des minerais qu’elles achètent.

L’étiquetage des minerais fait suite à l’application de la disposition 1502 de la loi Dodd Franck sur les minerais de sang qui oblige les entreprises américaines à rendre publique l’origine des minerais pour lutter contre le commerce des minerais extraits dans les zones en conflit. L’opération d’étiquetage est censée commencer à partir du puits où sont exploités les minerais au Maniema jusqu’à l’exportation

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked (required)

Derniers Articles
Retrouvez-nous aussi sur Facebook
Facebook By Weblizar Powered By Weblizar
Logo Sakima
    NEWSLETTER
    Visites totales depuis le début:
    un compteur pour votre site