Cérémonie de prise d’armes de 500 policiers à Kindu

No Comment 727 Views

« Je m’engage à assurer la sécurité publique, la sécurité des personnes et de leurs biens, le maintien et le rétablissement de l’ordre public ainsi que la protection des institutions ».

Par cette prestation de serment, ils étaient au total 500 policiers dont 20 femmes qui venaient de terminer la formation basique professionnelle du policier, noble métier de sécurisation des personnes et de leurs biens dans la Province du Maniema. La cérémonie marquant la fin de cette première session de formation 2014-2015 est intervenue ce samedi 6 février 2016 à la Tribune centrale de Kindu en présence de plusieurs invités de marque. Parmi ces derniers il faut signaler la présence du Vice-Gouverneur de Province du Gouverneur à l’intérim, Son Excellence Jérôme BIKENGE MUSIMBI, et du Directeur Général-adjoint des Ecoles de Police en RDC, le Général BANDOMBELE YENGA RISASI, représentant du Commissaire Général de la PNC en République démocratique du Congo.

IMG_0195Dans le vif de la cérémonie, plusieurs allocutions ont été prononcées.

Pour le Colonel Franck, Commandant du centre de formation, faisant fonction de Directeur de la future école de formation du Maniema, a révélé que 33 modules ont été dispensés aux récipiendaires. Il s’était donc agi d’une formation à caractère général et technico-judiciaire. Il a en outre précisé que le motif de l’ouverture de ce centre de formation de Kindu répondait à un double besoin : premièrement, il s’agissait de combler le déficit en effectifs au niveau de la Province du Maniema ; deuxièmement, la formation visait la mise à niveau des agents et policiers actifs.

Le Commissaire Provincial de la PNC/Maniema, le Général BAZENGE BATUMABI Jean-Bernard, a, pour sa part, plaidé pour l’établissement d’une école de formation des policiers au Maniema. Un tel cadre, a-t-il renchéri, permettra, non seulement de former les élèves policiers, mais aussi contribuera au recyclage des cadres et agents policiers chez qui le déficit de formation constitue un maillon faible pour la réussite de la mission du policier.

Ce vœux du Commissaire provincial a été répercuté à la fois par le Gouverneur de Province à l’intérim et par le représentant du Commissaire Général de la PNC. Ce dernier a promis de transmettre dans un meilleur délai ce plaidoyer à sa hiérarchie.

Peu après la prestation de serment des nouveaux policiers et la remise symbolique des cadeaux, s’en est suivi des exercices de simulation en vue de démontrer l’acquisition des techniques apprises. Un imposant défilé a clôturé la magnifique cérémonie sous un soleil ardent de la ville de Kindu et à la satisfaction générale de l’assistance.

About the author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked (required)

Derniers Articles
Retrouvez-nous aussi sur Facebook
Facebook By Weblizar Powered By Weblizar
Logo Sakima
    NEWSLETTER
    Visites totales depuis le début:
    un compteur pour votre site